NDDL : entre 7.200 et 20.000 opposants défilent à Nantes

Une nouvelle manifestation contre le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes est organisé ce samedi sur le périphérique de Nantes pour réclamer l'abandon des procédures d'expulsion visant des opposants historiques au projet.

(Manifestation des opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, ici à Rennes, en novembre 2012. Illustration. © Maxppp)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Les opposants au projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes manifestent ce samedi avec l'intention de mener une démonstration de force pour faire plier le gouvernement sur ce dossier. Plusieurs milliers de manifestants défilent avec des tracteurs et des vélos sur le périphérique de Nantes, fermé à la circulation entre les portes de Retz et de l'estuaire entre 11h et 17h. Selon les organisateurs, 20.000 manifestants défilent. D'après la comptabilité de la police, ils sont 7.200 selon une comptabilité effectuée à 14 heures. 

Ce rassemblement a été avancé d'une semaine par les opposants après l'annonce d'une audience devant le tribunal de Nantes mercredi prochain. La justice doit se prononcer sur l'expulsion d'opposants historiques : onze familles et quatre agriculteurs qui résident sur la ZAD, la zone d'aménagement différée, depuis des années.

Ces opposants n'ont pas l'intention de partir et sont soutenus par les associations comme par les zadistes. Dans le même temps, des voix s'élèvent de plus en plus pour demander l'évacuation de cette zone qui mesure plus de 1.200 hectares.

Notre-Dame-des-Landes, le reportage d'Anne Patinec
--'--
--'--