Mobilisation des agriculteurs contre un excès de normes

Des actions sont organisées mardi dans toute la France par la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) et les Jeunes Agriculteurs, qui dénoncent les contraintes de plus en fortes qui pèsent selon eux sur leur secteur.

(Mobilisation des agriculteurs mardi matin place de la Concorde © RF / Lorrain Sénéchal)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Le projet de loi d'avenir pour l'agriculture est examiné mardi en deuxième lecture par la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale. Dès lundi soir, des actions étaient organisées, notamment au marché de Rungis à Paris : 

Dans la nuit de lundi à mardi, au péage de St-Arnoult, des agriculteurs ont arrêté et contrôlé la marchandise de camions étrangers, reportage de Benjamin Illy

00:00-00:00

audio
vidéo

Place de la Concorde à l'aube

Mardi, d'autres manifestations doivent avoir lieu partout en France, à l'appel de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) et les Jeunes Agriculteurs. Mardi matin, environ 200 agriculteurs, principalement d'Ile-de-France, brûlaient des palettes place de la Concorde à Paris : 

"Ca suffit que des Parisiens et des bobos viennent nous expliquer ce que nous devons faire chez nous" - Arnaud Rousseau, président de la FDSEA 77

00:00-00:00

audio
vidéo

Contre un amendement sur l'interdiction des épandages de pesticides

Les agriculteurs protestent en particulier contre un amendement sur l'interdiction des épandages de pesticides à moins de 200 mètres des lieux publics. Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll et la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal ont tenté de les apaiser en précisant la semaine dernière que l'interdiction ne concernerait que certains lieux sensibles et que d'autres mesures de précaution, outre la distance, étaient envisagées.

"Empêcher d'utiliser à bon escient des produits de protection des cultures : c'est d'abord condamner la polyculture, le maraîchage, l'horticulture ", explique Xavier Beulin, président de la FNSEA. 

"C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase" - Xavier Beulin, président de la FNSEA, lundi soir

00:00-00:00

audio
vidéo