VIDEO. Sur le mariage des homos, Hollande prône "la liberté de conscience" des maires

Le président de la République, qui a clos le congrès des maires, mardi 20 novembre, a reconnu "la liberté de conscience" des élus. Il faisait allusion à ceux qui refuseraient de célébrer des mariages entre personnes du même sexe, comme le prévoit la future loi. 

Voir la vidéo
France télévisions
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

MARIAGE ET HOMOPARENTALITE – François Hollande,  qui a clos le congrès des maires, mardi 20 novembre, a reconnu aux élus "la liberté de conscience". Il faisait allusion à ceux qui refuseraient de célébrer des mariages entre personnes du même sexe, comme le prévoit la future loi. 

François Hollande l'a expliqué ainsi : "Sur le mariage pour tous (…) les maires sont des représentants de l’Etat. Ils auront, si la loi est votée, à la faire appliquer. Des possibilités de délégation existent, elles peuvent être élargies et il y a toujours la liberté de conscience. La loi s’applique pour tous dans le respect néanmoins de la liberté de conscience." C'est la première fois que le chef de l'Etat évoque cette modalité de délégation élargie pour les maires, s'agissant de son engagement de campagne contre lequel plus de 100 000 personnes ont manifesté samedi 17 novembre dans toute la France. La loi doit être débattue début 2013 au Parlement.

François Hollande, devant le congrès des maires, mardi 20 novembre 2012.
François Hollande, devant le congrès des maires, mardi 20 novembre 2012. (FRANCETV INFO / FRANCE 2)