Policiers : pour une légitime défense étendue

En France, la loi va assouplir les règles de la légitime défense pour les policiers.

Voir la vidéo
France 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un cercueil sous un drapeau tricolore, le message est clair : les policiers se sentent en danger. À Paris et Toulouse notamment, ils manifestent ce mardi soir encore. Parmi leurs revendications : l'extension de la légitime défense. Jusque-là, en cas d'agression, un policier n'a pas plus de droits que n'importe quel citoyen. Sa riposte, avec armes, doit être nécessaire, proportionnée à la menace, et simultanée. En même temps que l'attaque, pas après.

Riposte après sommation

Un cadre trop restrictif pour beaucoup, il les empêcherait de se protéger. Mais la légitime défense pourrait être assouplie. Bientôt, les policiers pourraient avoir les mêmes droits que les gendarmes. Et pour savoir ce qu'il va changer, voici un exemple concret. À Viry-Châtillon il y a deux mois, deux policiers sont gravement brûlés dans leur voiture par des cocktails Molotov. Jusque-là pour tirer, ils devaient attendre que l'assaillant jette le projectile. Désormais, ils pourront riposter après sommation dès qu'ils se sentent menacés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation de policiers aux Invalides, à Paris, le 13 décembre 2016. 
Manifestation de policiers aux Invalides, à Paris, le 13 décembre 2016.  (FRANCE TELEVISIONS)