Police : la colère monte concernant les conditions de travail

Alors que le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé ce mercredi 16 août le retour de la police de proximité, les policiers déplorent d'abord l'état des locaux et du matériel dont ils disposent.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

De nombreux commissariats de police sont en mauvais état. L'Union des policiers nationaux indépendants a lancé un appel pour récolter les preuves, photos à l'appui, d'une telle situation. En 10 jours, plus de 500 clichés sont venus de partout en France. "Ça m'inspire de la tristesse, parfois un peu de dégoût et puis de la honte. Travailler dans des conditions pareilles c'est difficile, et y accueillir le public c'est pathétique", explique Marie, une officière de police de l'association.

Des problèmes de matériel

Les problèmes d'équipement de la police sont aussi importants. Certaines voitures affichent plus de 400 000 kilomètres au compteur. Contactée, la direction de la police nationale rappelle que 250 millions d'euros ont été débloqués pour améliorer les conditions de travail. Priorité a été donnée aux gilets pare-balles, casques et autres équipements pour protéger les personnels. Les efforts dans les autres domaines se poursuivent, nous assure-t-on.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le tireur des Yvelines, soupçonné d\'avoir fait un mort et deux blessés, a été interpellé le 24 mai à Saint-Denis, près de Paris
Le tireur des Yvelines, soupçonné d'avoir fait un mort et deux blessés, a été interpellé le 24 mai à Saint-Denis, près de Paris (MAXPPP)