Les policiers manifestent encore

La colère des policiers ne faiblit pas. Des rassemblements ont à nouveau eu lieu ce mercredi 2 novembre.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

500 policiers à Marseille (Bouches-du-Rhône) encore cet après-midi, les policiers le disent, ils ne se laisseront pas faire. C'est leur slogan. C'était leur sixième rassemblement, ce mardi 1er novembre, au soir, à Paris, devant le Louvre. Pourquoi encore ce soir ? "Quand on voit que la seule réponse qui est donnée c'est qu'il y a des collègues à nous qui sont convoqués et qui sont menacés de représailles au niveau administratif ou judiciaire... Moi c'est mon cinquième jour de mobilisation et s'il faut en faire cinq ou dix de plus on les fera", déclare un manifestant.

Manifester malgré les représailles

Leur cible du soir : l'IGPN, la police des polices. Car les convocations disciplinaires envers les policiers qui bravent leur droit de réserve commencent à tomber. Tous ont prévu de manifester demain devant l'IGPN pour réclamer que les policiers convoqués ne soient pas sanctionnés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le think-tank Terra Nova dresse un constat \"sombre\" sur les liens entre la police et les citoyens. Ici, des policiers, le 25 octobre 2016 à Bordeaux (Gironde).
Le think-tank Terra Nova dresse un constat "sombre" sur les liens entre la police et les citoyens. Ici, des policiers, le 25 octobre 2016 à Bordeaux (Gironde). (NICOLAS TUCAT / AFP)