Le meneur des policiers manifestants auditionné

En direct du siège de l'IGPN à Paris, Sophie Neumayer suit l'évolution de l'audition d'un policier manifestant.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Une quarantaine de policiers et de citoyens attendent la sortie du policier toujours interrogé par la police des polices ce jeudi 3 novembre. Ce dernier est un des meneurs de la grogne des policiers depuis maintenant trois semaines. "Pas de sanctions pour lui dès ce soir puisque l'Inspection générale de la Police nationale est en train de monter un dossier complet et c'est seulement à l'issue de cette enquête que l'IGPN proposera une sanction au préfet de Police de Paris. Ce sera finalement à lui de trancher, de décider de le sanctionner ou non", explique Sophie Neumayer.

Ne pas faire grandir la colère

La sanction sera probablement adaptée, une sanction alternative telle que, par exemple, un rappel du code de déontologie du policier. Il y est notamment spécifié qu'un fonctionnaire ne doit pas porter atteinte à son administration. "Une sanction qui pourrait être adaptée afin de ne pas jeter davantage d'huile sur le feu", analyse la journaliste.

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT