VIDEO. La loi famille va "prendre en compte la réalité", selon Marisol Touraine

La ministre des Affaires sociales dénonce "l'obstruction" des députés UMP à l'Assemblée et défend le texte qui modifie les règles de l'autorité parentale.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La proposition de loi sur l'autorité parentale permet de "prendre en compte la réalité des familles", a estimé mercredi 21 mai la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, dénonçant l'opposition "idéologique, de principe" de la droite.

"Il s'agit de prendre en compte la réalité des familles. La réalité des familles, c'est que vous avez des parents qui se sont séparés, des enfants qui vivent une semaine chez l'un, une semaine chez l'autre, ou chez la mère ou chez le père et voient, le week-end, l'autre parent", a déclaré la ministre invitée des "4 Vérités" sur France 2.

"Il n'y a pas matière à inflammation"

Le débat sur la proposition de loi socialiste et écologiste sur l'autorité parentale a donné lieu, mardi, à des escarmouches entre l'UMP et le PS à l'Assemblée nationale, où les députés UMP à la manœuvre poursuivaient leur tactique de contestation. Pour Marisol Touraine, "c'est un intérêt général et il n'y a pas matière à inflammation, à obstruction et à excès de langage comme on en entend certains à l'Assemblée nationale en ce moment".

"En quoi est-ce qu'il y a atteinte à la famille lorsque l'on souhaite au contraire que, et le père et la mère d'un enfant qui se sont séparés puissent intervenir, expliquer leurs décisions concernant leur enfant ?" a-t-elle interrogé.

Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, le 18 avril 2014 à Lyon (Rhône).
Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, le 18 avril 2014 à Lyon (Rhône). (JOEL PHILIPPON / MAXPPP)