Les pompiers de plus en plus appelés pour des accidents domestiques

Chaque année, les accidents de la vie courante sont responsables de 20 000 décès en France.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

De plus en plus souvent, les pompiers sont confrontés à des drames de la vie courante. Ils veulent faire de ce thème une cause nationale, car les accidents domestiques tuent chaque année 20 000 personnes.

Une équipe de France 3 a suivi ces soldats du feu en pleine intervention. Alors qu'ils s'occupent d'un cuisinier brûlé par un retour de flamme, l'un d'entre eux confie que les brûlures sont "plutôt rares". "Ce sont majoritairement plus des bobologies (blessures sans gravité, ndlr)", explique-il.

Hiérarchisation de l'importance des appels

Si un site peut recevoir 7 000 appels par un jour, les pompiers n'interviennent que sur 900 accidents graves. Bien peu. En effet, les appels ne sont pas toujours passés à bon escient. "En fait, on fait un tri, en fonction de la gravité de la blessure. Si ça concerne les nourrissons, automatiquement pour nous c'est une urgence et après c'est en fonction du type, de la catégorie de la blessure", confie un pompier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pompiers en action à Marquion, dans le nord de la France, le 6 juin 2015.
Les pompiers en action à Marquion, dans le nord de la France, le 6 juin 2015. (JOACHIM SAOULI / CITIZENSIDE.COM / AFP)