Approuvez-vous les dentistes qui réclament une hausse de leurs tarifs ?

La confédération des dentistes appelle à faire grève lundi 3 février. Les 41 000 praticiens protestent contre le gel de leurs tarifs par l'assurance maladie.

Un étudiant en chirurgie dentaire soigne un patient à L\'hôpital de Lyon le 23 février 2012. AFP
Un étudiant en chirurgie dentaire soigne un patient à L'hôpital de Lyon le 23 février 2012. AFP (PHILIPPE MERLE / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les 41 000 dentistes sont en colère. Ils veulent une revalorisation de leurs tarifs. La Confédération nationale des syndicats dentaires appelle à une grève lundi 3 février.

Les tarifs du détartrage, de la dévitalisation ou du soin de carie n'ont pas été revus depuis vingt-cinq ans. Les dentistes réclament par exemple un doublement du tarif remboursé pour une extraction de dent, pour le faire passer de 33 à 66 euros. Mais les pouvoirs publics dénoncent certaines dérives tarifaires et affirment que les spécialistes se rattrapent sur d'autres prestations, comme les implants ou les prothèses. 

Selon le magazine 60 millions de consommateurs, seulement un tiers des dépenses de soins dentaires sont remboursés par l'assurance maladie. Une couronne céramo-métallique coûte au minimum 600 euros, dont seulement 75 euros sont remboursés par la sécu. Et même après remboursement de mutuelles privées, la charge reste élevée pour le patient. Autre exemple, pour un implant dont le coût varie entre 600 et 1 300 euros, la sécurité sociale rembourse 70% de 64,50 euros.

Selon un sondage CSA pour Europ Assistance publié en octobre 2013, 25% des Français ont renoncé à des soins dentaires l'an dernier, faute de moyens. D'autres, de plus en plus nombreux, se tournent vers les soins à l'étranger.

 

Approuvez-vous les dentistes qui réclament une hausse de leurs tarifs ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfrancetvinfo