La famille et le pape François : Ne pas "se comporter comme des lapins"

"Certains pensent que pour être de bons catholiques, il faut se comporter comme des lapins, mais ce n’est pas le cas". Dans l’avion de retour des Philippines, le pape a ainsi évoqué la contraception mais sans la nommer, ni se prononcer sur les méthodes.

(Le pape François a plaidé en faveur d'une "paternité responsable" © MaxPPP)
avatar
Anaïs FeugaRadio France

Mis à jour le
publié le

Le pape François a tenu une conférence de presse lundi dans l’avion qui le ramenait des Philippines. Abordant indirectement la question de la contraception, le souverain pontife a plaidé en faveur d’ "une paternité responsable ". Pour laisser entendre que "les enfants en série " et les grandes familles ne sont pas obligatoires, le pape a eu des propos inhabituellement crus et plutôt directs.

Le pape François a plaidé en faveur d'une "paternité responsable" : le reportage d'Anaïs Feuga
--'--
--'--

"Pas d'enfants en série"

Le pape a rappelé que le couple marié catholique "doit être ouvert à la vie, avoir donc l’intention d’avoir des enfants " sous peine de nullité du mariage. François a notamment défendu Paul IV qui s’était élevé contre la contraception et le "malthusianisme " qui réduit le taux de natalité. Mais pour autant dit le pape, le chrétien ne doit pas faire "des enfants en série ". Pour appuyer son propos, François raconte sa conversation avec une paroissienne qu’il a sermonnée. Cette fidèle dit-il est enceinte de son huitième enfant, après sept césariennes. Le pape lui a demandé si elle voulait  "laisser sept orphelins " :

"C’est une attitude irresponsable."

Et le pape de marquer sa pensée par un résumé direct, en précisant :

"Certains pensent que pour être de bons catholiques, passez moi l’expression, on doit être comme des lapins. Non, il faut une paternité responsable."

Comment y parvenir ? Le pape n’en dira pas plus, citant juste "le dialogue " et "autant de façons " sans jamais prononcer les mots de contraception ou de méthode naturelle.