Voiture de police brûlée : jusqu'à sept ans de prison ferme pour les prévenus

Neuf prévenus étaient jugés devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir incendié une voiture de police il y a un an et demi. Le principal suspect est toujours en fuite.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Tout le monde déteste la police" : le jugement du tribunal correctionnel de Paris dans l'affaire de la voiture de police brûlée a été accueilli par des cris de protestation, mercredi 11 octobre. Quelques minutes plus tôt, sept des neuf prévenus ont écopé de peines de prison ferme. Le jeune homme qui a toujours nié avoir agressé le fonctionnaire de police a été condamné à trois ans de prison ferme. Celui qui a violemment agressé le policier a été condamné à deux ans et demi de prison ferme. L'homme qui a lancé le fumigène provocant l'incendie du véhicule a quant à lui écopé de sept années de prison ferme. Il fait l'objet d'un mandat d'arrêt.

Peines aménageables

La police regrette que la majorité des prévenus ait été laissée en liberté. "Demain, dans deux jours, dans trois jours, on peut les retrouver sur les mêmes manifestations, commettant les mêmes exactions, car ce sont des gens qui sont convaincus", fulmine Loïc Lecouplier, du syndicat de police Alliance. Les peines sont en effet pour la plupart aménageables, car les prévenus ont déjà accompli de la détention provisoire. Ce mercredi soir, aucun des condamnés a décidé de faire appel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le procès des auteurs de l\'incendie d\'une voiture de police à Paris s\'est déroulé sous tension fin septembre 2017. (Photo d\'illustration)
Le procès des auteurs de l'incendie d'une voiture de police à Paris s'est déroulé sous tension fin septembre 2017. (Photo d'illustration) (JULIEN MATTIA / NURPHOTO)