Sept collégiens de 14 à 16 ans, dont cinq garçons, ont été mis en examen jeudi 21 juin au soir pour "viols en réunion" et "complicité de viols en réunion". Les garçons sont soupçonnés d'avoir violé à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) une élève du même établissement âgée de 13 ans, avec la complicité de deux adolescentes. Ils ont tous été incarcérés, à l'exception d'une adolescente qui a été placée dans un foyer. La victime aurait été violée à deux reprises, fin avril et fin mai, dans les parties communes d'immeubles du quartier populaire du Franc-Moisin à Saint-Denis, non loin du collège où tous les protagonistes de cette affaire sont scolarisés.

Les deux jeunes filles, que la victime considérait comme des amies, ont servi de "rabatteuses", a indiqué le parquet de Bobigny. Tous les mis en cause étaient inconnus jusqu'ici des services de police.

La rédaction de France 3 Ile-de-France a rencontré la police, un expert psychiatre et le principal du collège pour tenter de comprendre ce qui anime ces adolescents.

Cinq collégiens de 14 à 16 ans ont été placés en détention, soupçonnés d'avoir violé, fin avril et fin mai, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), une élève du même établissement âgée de 13 ans. ils étaient tous inscrits au collège Garcia Lorca.
Cinq collégiens de 14 à 16 ans ont été placés en détention, soupçonnés d'avoir violé, fin avril et fin mai, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), une élève du même établissement âgée de 13 ans. ils étaient tous inscrits au collège Garcia Lorca.