13h15, France 2

VIDEO. "13h15". Les dernières minutes du préfet Claude Erignac assassiné en Corse

Le préfet de Corse Claude Erignac marchait dans Ajaccio au soir du 6 février 1998 quand il a été tué à bout portant. Plus d'un an plus tard, six nationalistes corses ont été arrêtés… Extrait du magazine "13h15 le dimanche" du 10 septembre.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le 6 février 1998, le préfet de Corse Claude Erignac quitte son bureau à 20h40 pour se rendre à un concert et dépose sa femme devant le théâtre à 20h55. Il gare ensuite sa voiture à 21h03 et remonte à pied l'avenue Colonel-Colonna-d'Ornano.

Ce soir d'hiver, les rues de la ville sont presque vides. Des coups de feu claquent ! Le plus haut représentant de la République sur l'île est tué à bout portant alors qu’il marche tranquillement.

Yvan Colonna désigné comme étant le tireur

Le 21 mai 1999, soit plus d’un an après les faits, six nationalistes corses sont arrêtés. En garde à vue, ils avouent avoir participé au meurtre et désignent Yvan Colonna, le berger de Cargèse, comme étant le tireur.

Dans le cadre de la collection "Les films noirs de la Ve République", le magazine "13h15 le dimanche" (Facebook, Twitter, #13h15) revient sur cette histoire criminelle sans précédent. Pour la première fois depuis la Libération, un préfet est assassiné sur le sol français…

Un extrait du document "L'affaire Erignac", de Aude Rouaux, Benjamine Jeunehomme, Luis Marquès et Nicolas Berthelot diffusé le dimanche 10 septembre à 13h15 sur France 2.