Une empreinte de Salah Abdeslam et des traces d'explosif découvertes à Bruxelles

Le parquet fédéral belge confirme ce vendredi matin que du matériel pouvant servir à des actes terroriste a été découvert il y a un mois dans un appartement de Schaerbeek, dans le nord-est de Bruxelles.

(C'est dans un appartement de Schaerbeek qu'ont été faites ces découvertes © IDE)
Radio France

Mis à jour le
publié le

C'est dans le cadre d'une perquisition menée le 10 décembre "au troisième étage d’un appartement situé à Schaerbeek, rue H. Bergé" que du matériel "destiné à la préparation d’explosifs ainsi que celle de traces de TATP", ainsi que "trois ceintures confectionnées à la main et qui pourraient avoir été destinées à transporter des explosifs" et "une empreinte digitale de Salah Abdeslam" ont été découverts indique ce vendredi matin le parquet fédéral belge. Il précise aussi que "cet appartement avait été loué sous une fausse identité laquelle pourrait avoir été utilisée par une personne actuellement placée sous mandat d’arrêt". 

Cet appartement belge serait donc au cœur de la préparation des attentats de Paris, attentats préparés et coordonnés depuis la Belgique. C'est une évidence que rappelait encore ce matin le procureur de Paris, François Molins. Les enquêteurs belges sont encore à la recherche de deux hommes qui auraient pu piloter ces attentats depuis la Belgique.