Un nouveau religieux soupçonné de pédophilie à Lyon

Un frère dominicain, soupçonné de pédophilie à Lyon, a été mis en examen. L’affaire fragilise un peu plus le cardinal Barbarin, archevêque de Lyon à qui on reproche une réaction tardive dans une précédente affaire de pédophilie.

(Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, est accusé de ne pas avoir réagi assez vite © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

 Ce sont les parents de la victime qui ont porté plainte. Ils avaient laissé une journée leur fils de 14 ans à ce religieux proche de la famille. L’homme de 43 ans, soupçonné d’agressions sexuelles, est un frère dominicain d’un couvent au nord-est de Lyon. Placé en garde à vue et entendu par la brigade de protection de la famille, il vient d’être mis en examen et laissé libre sous contrôle judiciaire.

 

Du côté du couvent, composé de dix frères dominicains, on dit juste faire confiance à la justice. C’est une nouvelle douleur pour la communauté chrétienne, déplore-t-on dans l’entourage de l’archevêque de Lyon, où l’on ne manque pas de préciser que le religieux ne dépendait pas du diocèse mais des autorités dominicaines.

 

C’est une nouvelle affaire de pédophilie chez des religieux à Lyon après la mise en examen en janvier d’un prêtre, accusé d’agressions sexuelles et de viol dans les années 90’s. C’est aussi un nouveau caillou dans la chaussure du cardinal Barbarin.