Un mois ferme pour six migrants qui étaient montés de force dans un ferry

Six migrants afghans, soudanais et syriens ont été condamnés ce lundi à Boulogne-sur-Mer à un mois de prison ferme. Fin janvier, ils étaient montés de force sur un ferry à Calais.

(Après la manifestation de soutien aux réfugiés, une centaine de manifestants avaient pénétré dans la zone d’embarquement des ferries © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

 Le jugement est conforme aux réquisitions du procureur : ce lundi à Boulogne-sur-Mer, six migrants, de nationalité afghane, soudanaise et syrienne, ont été condamnés à un mois ferme de prison après, de force, être monté fin janvier sur un ferry fin janvier à Calais, un jugement conforme aux réquisitions du procureur de Boulogne-sur-Mer. 

A LIRE AUSSI ►►► Expliquez-nous les migrants à Calais http://www.franceinfo.fr/actu/societe/article/expliquez-nous-les-migrants-calais-revivez-les-speciale-695506

 

Deux de leurs sympathisants, français, qui ont refusé d’être qualifiés de "No Border", ont été condamnés à 300 euros d’amende avec sursis pour le premier, 150 euros avec sursis pour le second.

 

Le 23 janvier, des dizaines de migrants et des militants associatifs avaient pénétré sur le port, après avoir découpé une grille d’accès, puis à bord d'un ferry.