Procès Dentressangle : trois ans de prison avec sursis requis pour six directeurs régionaux

Jeudi matin, le parquet de Valence a requis des peines de trois ans de prison et 45.000 euros d'amende pour six directeurs du transporteur Norbert Dentressangle accusés d'avoir utilisés plus de 1.000 chauffeurs étrangers aux conditions de leurs pays, révèle France Bleu Drôme Ardèche.

(Le tribunal correctionnel de Valence où est jugé pour l'affaire Dentressangle © Florence Beaudet/ Radio France)
Radio France

Mis à jour le
publié le

C'est une information de nos confrères de France Bleu Drôme Ardèche : le parquet de Valence (Drôme) a requis ce jeudi matin trois ans de prison avec sursis et 45.000 euros d'amende pour six directeurs régionaux du groupe de transport routier Norbert Dentressangle (désormais XPO-Logistics). Ils étaient poursuivis et jugés depuis lundi pour avoir abusivement utilisé plus de 1.000 chauffeurs routiers étrangers au tarif en vigueur dans leur pays d'origine.

Les syndicats reprochent aux dirigeants du groupe d'avoir eu recours à du travail dissimulé, via des filiales en Pologne et en Roumanie qui leur "prêtaient" de la main d'oeuvre à moindre coût. 344 chauffeurs dont certains originaires d'Europe de l'Est, et 4 syndicats, se sont constitué parties civiles. Le ministère public requiert également 225.000 euros d'amende pour chacune des trois sociétés du groupe Dentressangle qui sont poursuivies.

Il s'agit là des peines maximales qui pouvaient être requises contre les prévenus pour les faits qui leurs sont reprochés. Le procès se poursuit ce jeudi avec les plaidoieries de la défense.