Prêts en francs suisses : BNP Paribas annonce sa mise en examen

La banque BNP Paribas a été mise en examen le 15 avril dernier pour pratique commerciale trompeuse concernant plusieurs prêts immobiliers en francs suisses. Certains emprunteurs lésés avaient porté plainte contre la banque.

(La banque BNP Paribas a déjà été renvoyée en correctionnelle la semaine dernière pour un autre de ses produits financiers © MaxPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Après plusieurs plaintes d'emprunteurs mécontents, la banque BNP Paribas a annoncé mardi sa mise en examen le 15 avril dernier, pour "pratique commerciale frauduleuse". Les prêts en franc suisse accordés par la banque entre mars 2008 et décembre 2009 à 4.655 clients sont visés par une enquête depuis 2013. 

Des milliers d'emprunteurs ont perdu de l'argent

A cause de la forte baisse de l'euro et de la flambée du franc suisse sur la même période, les emprunteurs ont perdu de l'argent. Ils ont dû rembourser des sommes beaucoup plus importantes que celles prévues au départ et certains ont décidé de porter plainte contre BNP Paribas. Ils estiment ne pas avoir été correctement informés par la banque. 

Les premières plaintes des emprunteurs ont été déposées fin 2011 et une juge d'instruction a été désignée en avril 2013 pour enquêter sur ces produits financiers destinés à financer des projets immobiliers. BNP Paribas explique avoir trouvé la solution avec " près d'un client sur deux" et assure qu'elle collaborera "en toute transparence avec la justice"

Année noire pour BNP Paribas

La banque a déjà été renvoyée en correctionnelle la semaine dernière pour "pratique commerciale trompeuse" pour un produit d'épargne commercialisé en 2011 et l'an dernier, les Etats-Unis lui avaient infligé une amende record de 7,9 milliards d'euros pour "falsification de documents commerciaux" et "collusion".