Le milieu de terrain du PSG Mohamed Sissoko lors d'un match contre Lille au Parc des Princes, à Paris, le 18 décembre 2011.
Le milieu de terrain du PSG Mohamed Sissoko lors d'un match contre Lille au Parc des Princes, à Paris, le 18 décembre 2011. (FRANCK FIFE / AFP)

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain Mohamed Sissoko a été placé en garde à vue mardi 22 mai à Paris durant quelques heures pour défaut de permis de conduire et pour avoir insulté des policiers, selon la police. Il a été relâché vers 19 heures mais est convoqué mercredi ; il doit notamment être confronté aux policiers qui disent avoir été insultés.

Le joueur franco-malien de 27 ans a été interpellé rue de Rivoli (Ier arrondissement) au volant de son véhicule 4X4, car il téléphonait au volant. Il a été arrêté pour "usage de faux document" après avoir présenté un permis de conduire britannique et "défaut de permis" de conduire français. Toujours selon la police, son permis britannique comportait "de nombreux défauts" qui ont poussé les policiers à de plus amples vérifications qui se sont révélées "à son désavantage"

"Vous êtes des keufs de merde", aurait-il lâché aux fonctionnaires qui l'ont contrôlé puis interpellé (sans lui mettre de menottes). "Vous allez entendre parler de moi !", aurait-il aussi dit. Une fois sa garde à vue levée, le milieu de terrain a préféré prendre cet incident à la légère, comme en témoigne ce tweet envoyé peu après. 

Mohamed Sissoko est connu pour être l'un des joueurs les plus avertis de Ligue 1 : il a écopé de huit cartons jaune et deux rouge.