"L'autorité judiciaire est affaiblie par les réformes" selon la justice

Le premier président de la Cour de cassation et les premiers présidents des cours d'appel ont adopté une délibération commune. Une mise en garde rarissime qui déplore de voir la justice "affaiblie".

(La conférence des premiers présidents de cour d'appel, le 14 janvier. © WITT/SIPA)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Le premier président de la Cour de cassation et les premiers présidents des cours d'appel appellent, dans une délibération commune, à garantir l'accès de tous les citoyens à un juge indépendant et impartial avec, en filigrane, une critique des projets de réforme de la Constitution.

"Le rôle constitutionnel de l'autorité judiciaire, gardienne de la liberté individuelle, est affaibli par des réformes et projets législatifs en cours", écrivent-ils. Ils dénoncent également dans ce texte "la pénurie persistante [des] moyens matériels et humains" de la justice, qui entrave le "principe d'égalité" entre les citoyens.

Ils réclament une "réforme d'envergure de nature à garantir que l'Autorité judiciaire soit soustraite à toute forme d'influence".