VIDEO. "J'ai honte pour la justice", lance Jérôme Kerviel après avoir demandé une révision de son procès

Après de nouvelles révélations dans l'affaire Kerviel, l'ancien trader et ses avocats ont saisi la Cour de révision.

Voir la vidéo
FRANCE 2
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'affaire Kerviel n'en finit pas de rebondir. La commission d'instruction de la Cour de révision, saisie par Jérôme Kerviel et ses avocats, se prononcera 21 mars, au plus tôt, sur les suites à donner à la demande de révision de l'ancien trader de la Société générale. Jeudi 18 janvier, il a évoqué lundi 18 janvier devant les journalistes un dossier "truqué" et dit avoir "honte de la justice".

Jérôme Kerviel réclame un nouveau procès, après avoir été condamné à cinq ans de prison dont trois ferme pour abus de confiance. Il a pour cela apporté un nouveau témoignage, celui d'une enquêtrice de la Brigade financière, Nathalie Le Roy. Il n'a pas été question en revanche ce lundi devant les juges d'un autre document révélé dans la presse dimanche soir : un enregistrement de Chantal de Leiris dans lequel celle-ci affirme que l'enquête a été "manipulée" par la Société générale.

"Rien de nouveau"

Jean Veil, l'avocat de la banque, a de son côté estimé qu'il n'y avait "rien de nouveau" dans les éléments apportés par la partie adverse. "C'est mal s'exprimer que d'utiliser le mot de manipulation. Dans cette affaire, la Société générale ne fait que se défendre. Tout a été dit, tout a été examiné, tout a été prouvé", a-t-il déclaré.

Voir la vidéo

Jérôme Kerviel et son avocat David Koubbi quittent le palais de justice de Paris le18 Janvier 2016,
Jérôme Kerviel et son avocat David Koubbi quittent le palais de justice de Paris le18 Janvier 2016, (ERIC FEFERBERG / AFP)