Photo non datée d'Abdallah Boumezar, arrêté le 18 juin 2012 pour le meurtre de deux gendarmes à Collobrières (Var).
Photo non datée d'Abdallah Boumezar, arrêté le 18 juin 2012 pour le meurtre de deux gendarmes à Collobrières (Var). (AFP )

L'homme qui a avoué avoir tué deux femmes gendarmes, dimanche dans le Var, va être mis en examen mardi 19 juin pour "homicide volontaire" et "assassinat", a annoncé mardi le procureur de la République de Toulon, Xavier Tarabeux.

Abdallah Boumezar est accusé du meurtre d'une adjudante de 29 ans et d'une maréchale des logis de 35 ans, toutes deux membres de la brigade territoriale de Pierrefeu-du-Var. Après une altercation à son domicile, le suspect aurait frappé et donné des coups de pied à l'une des deux gendarmes, avant de lui voler son arme de service et de lui tirer dessus. Il aurait ensuite rattrapé sa collègue avant de l'abattre sur une placette de Collobrières (Var).

Arrivé en fin de journée au palais de justice de Toulon, Abdallah Boumezar devra répondre de ses actes commis "avec circonstances aggravantes", en l'occurrence homicide d'un militaire dans l'exercice de ses fonctions et dans le but de favoriser sa fuite, a détaillé le procureur.