Etables-sur-Mer devra payer 4 millions d'euros après un accident

En 1999, un accident s'était produit sur une plage des Côtes d'Armor, rendant un enfant de 13 ans paralysé. Après sa condamnation, Etables-sur-Mer devra dédommager la sécurité sociale et la famille.

(La plage des Godelins à Etables-sur-Mer © Radio France / Johan Moison)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Près de 17 ans après un accident sur une plage d'Etables-sur-Mer (Côtes d'Armor), la commune vient d'apprendre qu'elle devra verser quatre millions d'euros à une famille et à la Caisse primaire d'assurance maladie de Seine-et- Marne, selon une information relayée par France Bleu Armorique.

Un plongeon à marée basse

La commune devra verser 1,5 million d'euros à l'adolescent paralysé depuis l'été 1999, ainsi que 2,5 millions à la sécurité sociale de Seine-et-Marne. La somme sera prise en charge par les assurances.

En 2013, le Conseil d'Etat avait déclaré la commune bretonne responsable à 100% de l'accident d'un adolescent devenu tétraplégique. Le 24 juillet 1999, Frédéric, treize ans, originaire de Seine-et-Marne, avait sauté à marée basse d'un ponton flottant installé sur la plage des Godelins. Sa tête avait heurté le fond, engendrant une rupture des vertèbres cervicales.

Le Conseil d'Etat avait estimé que le maire aurait dû faire poser des panneaux avertissant des dangers des plongeons à marée basse.