Dieudonné condamné à huit mois de prison avec sursis pour avoir tiré sur un huissier avec un Flash-Ball

L'humoriste controversé a également écopé de 20 000 euros d'amende.

L\'humoriste Dieudonné M\'bala M\'bala arrive au tribunal de Paris, le 12 mars 2015.
L'humoriste Dieudonné M'bala M'bala arrive au tribunal de Paris, le 12 mars 2015. (LOIC VENANCE / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Près de trois ans après avoir menacé un huissier avec un Flash-Ball, le tribunal correctionnel de Chartres (Eure-et-Loir) a reconnu l'humoriste Dieudonné M'bala M'bala coupable. Il niait jusqu'alors avoir tiré sur l'huissier quand celui-ci était venu à son domicile, au Mesnil-Simon, le 20 janvier 2014, pour lui délivrer plusieurs commandements de payer ses amendes.

Il accusait  alors "son demi-frère", "son sosie familial", comme l'expliquait Europe 1. Mais le tribunal correctionnel de Chartres l'a condamné, mardi 13 décembre, à huit mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende. "Il est également condamné à verser un euro symbolique de dommages et intérêts à l'huissier ainsi qu'à la Chambre régionale des huissiers", note L'Echo Républicain.