Dieudonné condamné à deux mois de prison ferme en Belgique

Le polémiste a été aussi condamné, mercredi, à 9 000 euros d'amende pour incitation à la haine, diffusion de propos haineux et négationnisme. Il peut désormais faire appel de cette décision.

L\'humoriste Dieudonné pose devant le palais de justice de Bruxelles, le 21 juin 2012, quelques semaines après que la police a interrompu son spectacle.
L'humoriste Dieudonné pose devant le palais de justice de Bruxelles, le 21 juin 2012, quelques semaines après que la police a interrompu son spectacle. (NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dieudonné a été condamné, mercredi 25 novembre, par le tribunal correctionnel de Liège (Belgique), à deux mois de prison ferme et 9 000 euros d'amende pour incitation à la haine, diffusion de propos haineux et négationnisme. La justice le condamne également à publier la décision du tribunal à ses frais dans les deux grands quotidiens francophones belges, Le Soir et La Libre Belgique. Le polémiste peut désormais faire appel de cette décision.

Un jugement "rare"

Dieudonné était poursuivi pour des propos tenus lors d'un spectacle en mars 2012 à Herstal, dans la région de Liège, devant un millier de spectateurs, et qui avait été enregistré par la police. "Le spectacle qu'il donne est rempli de propos diffamants et insultants qui donnent envie de vomir", avait souligné le parquet, réclamant une peine de six mois ferme et 5 000 euros d'amende.

L'humoriste n'était pas présent au moment du jugement, ni durant le procès. Ce type de jugement, prononcé "dans le cadre d'une expression prétendument artistique, ce qui n'est pas le cas dans notre esprit", est "rare", a salué un des avocats de la partie civile.