VIDEO. Ségolène Royal assure avoir subi des "propos dégradants"

L'ancienne ministre était l'invitée de BFMTV, mardi.

Ségolène Royal dit avoir subi des "propos dégradants"
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Ça m'est arrivé de subir, comme toutes les femmes, des propos dégradants et désobligeants, ça c'est sûr", a déclaré Ségolène Royal, sur BFMTV, mardi 7 novembre. L'ancienne ministre a apporté, dimanche, son soutien à l'appel d'une centaine de femmes qui demandent à Emmanuel Macron un "plan d'urgence" contre les violences sexuelles. Elle a dénoncé "l'inertie" des pouvoirs publics, au micro du "Grand Jury" LCI-Le Figaro-RTL, estimant qu'il était "temps de lever la loi du silence".

Le 23 octobre, Ségolène Royal avait révélé avoir "été confrontée au problème de harcèlement dans [s]on ministère". "J'ai eu un cas d'abus sexuel à régler qui m'a été dissimulé, avait raconté l'ex-ministre. Quand je l'ai su, les choses n'ont pas traîné, avait-elle assuré. J'ai su qu'un rapport avait été fait, dissimulé, son auteur placardisé. Voilà comment cela se passe quand la hiérarchie étouffe les choses."

Ségolène Royal à l\'Elysée, à Paris, le 3 mai 2017.
Ségolène Royal à l'Elysée, à Paris, le 3 mai 2017. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)