Transat Jacques Vabre : un skipper placé en garde à vue pour "agression sexuelle"

Selon les informations de "Paris Normandie", un skipper devant participer à la course transatlantique a été placé en garde à vue au commissariat du Havre (Seine-Maritime). Il devait prendre le départ dimanche. 

Le port du Havre (Seine-Maritime), le samedi 4 novembre 2017, à la veille du départ de la 13ème édition de la Transat Jacques Vabre.
Le port du Havre (Seine-Maritime), le samedi 4 novembre 2017, à la veille du départ de la 13ème édition de la Transat Jacques Vabre. (DAMIEN MEYER / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il était censé démarrer la course transatlantique dimanche 5 novembre. Un skipper participant à la Transat Jacques Vabre a été placé en garde à vue pour "agression sexuelle" au commissariat du Havre (Seine-Maritime), rapporte Paris Normandie. Le marin a été interpellé et placé en garde à vue vendredi soir, peu après 20h30.

Le parquet du Havre a prolongé cette garde à vue de 24 heures, a précisé le procureur du Havre, François Gosselin, auprès de l'AFP. L'organisation de la Transat Jacques Vabre, contactée par franceinfo, confirme la garde à vue d'un skipper, mais se refuse à tout commentaire supplémentaire. 

Un étranger âgé d'une trentaine d'années

Selon les informations de Tendance Ouest, il s'agit d'un concurrent étranger. Il serait âgé d'une trentaine d'années, précise le site de la radio normande.

Le procureur de la République du Havre, François Gosselin, a précisé à  Normandie-actu que les faits avaient eu lieu "dans un hôtel du centre-ville du Havre vendredi soir". "D'après des témoins, une femme a été retrouvée en pleurs dans le couloir d'un hôtel affirmant avoir subi une agression sexuelle", a décrit le magistrat auprès de l'AFP. Le procureur évoque, à ce stade de l'enquête, "des contradictions" après les auditions de la victime supposée et du marin, justifiant ainsi la prolongation de la garde à vue. 

La 13e édition de la Transat Jacques Vabre doit être lancée dimanche à 13h35 au Havre. Au total, 38 bateaux et 76 skippers partiront vers Salvador de Bahia (Brésil).