Francine Néago : élan de solidarité pour la célèbre primatologue

De retour en France après des années en Indonésie, Francine Néago s'est retrouvée à la rue à 86 ans. Grâce aux dons, cette scientifique va retrouver les grands singes auxquels elle a consacré toute sa vie.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Francine Néago a retrouvé le sourire. Dans la ménagerie du Jardin des Plantes, elle fait connaissance avec l'orang-outan Nénette, 47 ans, la plus ancienne des pensionnaires. La vieille dame de 86 ans a consacré toute sa vie aux orangs-outans.

Une passion qu'elle a contractée peu avant le début de la Seconde Guerre mondiale. Après des études de médecine, elle parcourt le monde et revient à ses premières amours, les grands singes. En Californie, elle enseigne la primatologie à l'université et publie des ouvrages sur ses études. Elle s'installe en Indonésie où elle vit d'une petite retraite.

Une primatologue SDF

En décembre dernier, coup dur quand elle rentre à Paris pour régler des problèmes administratifs. "On ne me donnait plus ma pension sinon il fallait que je reste six mois en France chaque année. J'ai dit c'est impossible. J’ai des animaux à nourrir et je ne peux pas les abandonner pendant six mois", explique Francine Néago.

Sans argent, elle se retrouve au Samu social. Des personnalités s'émeuvent de sa situation et créent une association, qui fédère des centaines de donateurs. Ensemble, ils ont fêté la joie de Francine Néago qui, d'ici la fin mars, doit retrouver ses grands singes à Sumatra.

Le JT
Les autres sujets du JT