Tout le monde se tait pour Danette ! Excédés par l'agitation des enfants dont ils avaient la charge, quatre agents municipaux de la ville d'Angoulême (Charente) ont barbouillé de crème dessert plusieurs élèves, vendredi 5 juillet, dans la cantine de l'école René-Defarge, rapporte le journal Sud Ouest lundi. 

Constatant l'incident, la directrice de l'école a alerté la municipalité d'Angoulême, "où la nouvelle a suscité une indignation compréhensible", précise le quotidien régional.

Interrogé par Sud Ouest, le directeur général des services de la ville d'Angoulême, Thierry Darrigrand, évoque ainsi une réaction "inadmissible" de la part d'agents "qui sont justement formés pour gérer ce genre de situation. Cela va à l'encontre de toutes les consignes que nous pouvons donner". Toujours selon Sud Ouest, ces quatre agents municipaux pourraient faire l'objet de sanctions disciplinaires.