Vendée : un lycée veut lutter contre les préjugés sur "les métiers d'homme"

A la Roche-sur-Yon (Vendée), cet établissement professionnel lance une campagne de sensibilisation envers des collégiennes. 

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Féminine jusqu'au bout des ongles, Amanda Halbert est un bac pro de technicien d'usinage. C'est la seule fille de sa promo et elle assume pleinement son choix d'orientation. "J'ai fait un stage quand j'étais en troisième ici et ça m'a beaucoup plus alors j'ai fait les démarches",  explique Amanda. Pour inciter les jeunes filles désireuses à ne pas se censurer quand elles veulent s'orienter vers des filières professionnelles dites masculines, le lycée professionnel Kastler-Guitton de la Roche-sur-Yon (Vendée) lance une campagne de sensibilisation envers des collégiennes.

"Tout est possible"


Cette année, dans cet établissement, les filles sont une dizaine dans les secteurs du bâtiment et de l'industrie. Pendant 20 ans Marielle Beliard Carel a été chauffeur routier, aujourd'hui professeure de conduite dans ce lycée, elle se bat pour casser les stéréotypes. "Qu'ils choisissent leur métier, non plus en fonction de leur sexe, mais en fonction de leur envie, de ce qu'ils sont, ce qu'ils ont envie de faire et de laisser tomber tous les préjugés, tout ce que les gens vont pouvoir leur dire en leur disant que ce n'est pas possible de faire puisque aujourd'hui tout est possible, il suffit de le vouloir", explique Marielle Belliard-Carel. Le 23 février prochain, toutes les collégiennes de Vendée pourront participer à une journée spéciale dans ce lycée, l'occasion de découvrir ces métiers que l'on présente comme masculins.

Le JT
Les autres sujets du JT