Science : la musique rend nos cerveaux plus performants

Les études récentes prouvent que l'apprentissage de la musique est un excellent stimulateur pour le cerveau. Les résultats sont visibles dès l'enfance.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

On dit que la musique adoucit les moeurs. On peut aussi dire qu'elle favorise l'apprentissage. A l'école maternelle privée Koenig, à Paris, elle est au coeur du projet éducatif. Chaque journée commence en chanson. Les enfants de 4 à 6 ans chantent et jouent de la musique 1h30 chaque jour. Et les résultats sont indéniables selon la directrice Joan Koenig, qui est aussi pianiste : "Je vois les enfants très rapides dans le fait de comprendre les chemins, que ce soit mathématique ou linguistique, parce qu'ils ont ce socle de musique".

Un réseau de connexion entre neurones décuplé

A l'université de Dijon (Bourgogne), Emmanuel Bigand se penche sur les liens entre la musique et le cerveau. Et selon ce professeur de psychologie cognitive, le quatrième art modifie en profondeur la matière grise. Par exemple, le réseau de connexion entre neurones d'un enfant ne faisant pas de musique évolue de façon limitée, alors que celui d'un enfant musicien se transforme en autoroute de communication.

A l'école Koenig, Li-Xin constate aussi une différence claire chez ses jeunes élèves. "Dans le chinois, on a plusieurs tons. Et les enfants ont tout de suite remarqué la différence entre les tons", confie à France 3 la professeur de mandarin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants discutent avec leur instituteur après une leçon de piano, le 1er février 2008, à l'école Olympe-de-Gouges de Bondy (Seine-Saint-Denis).
Des enfants discutent avec leur instituteur après une leçon de piano, le 1er février 2008, à l'école Olympe-de-Gouges de Bondy (Seine-Saint-Denis). (PATRICK KOVARIK / AFP)