Réseau Espérance banlieues : un nouveau modèle d'école basé sur la tradition

Le réseau Espérance banlieues est composée d'écoles de la tradition d'inspiration catholique. Discipline, lever du drapeau, vouvoiement de rigueur, ces écoles sont un succès. 

Cette vidéo n'est plus disponible
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Poignée de main, vouvoiement des élèves et regard dans les yeux, dans cette école élémentaire de Mantes-la-Jolie (Yvelines), la discipline s'applique avant même de pénétrer dans la cour. Quelques rituels bien ancrés puis les élèves les plus méritants vont hisser les drapeaux français et européens avant d'entonner une Marseillaise à pleins poumons.

Un financement issu du mécénat

Il faut afficher ses attachements aux symboles et c'est la même chose dans les classes. Les garçons portent un uniforme vert et les filles un uniforme bordeaux. Ouverte en septembre dernier, cette école élémentaire fait partie des huit établissements du réseau Espérance banlieues financées par du mécénat. Des écoles privées hors contrat qui visent à redonner confiance aux élèves en difficulté. Les détracteurs de ces nouvelles écoles y voient le retour d'un enseignement archaïque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une classe du réseau d’écoles indépendantes Espérance Banlieues à Asnières-sur-Seine, le 13 janvier 2017.
Une classe du réseau d’écoles indépendantes Espérance Banlieues à Asnières-sur-Seine, le 13 janvier 2017. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)