Rénovation des écoles : le privé à la rescousse de la ville de Marseille

Le maire de Marseille (Bouches-du-Rhône) veut s'offrir des écoles toutes neuves sans payer tout de suite. Jean-Claude Gaudin vient de faire voter un grand plan de reconstruction d'une trentaine d'établissements scolaires vétustes.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des fuites d'eau, des pannes de chauffage, certaines écoles marseillaises sont en très mauvais état. Après avoir été sommée par le gouvernement d'y remédier, la mairie annonce un plan d'un milliard d'euros pour rénover 34 de ses 440 écoles. La plupart seront détruites puis reconstruites. Les parents d'élèves accueillent la nouvelle avec le sourire.

Une délégation qui coûte cher

Pour ces rénovations, le maire a choisi un partenariat public-privé qui fait grincer des dents. En clair, il charge des banques et des promoteurs privés du financement et de la construction. Une option plus efficace selon la mairie qui n'aurait plus à gérer les imprévus de chantier. Mais cette délégation pourrait coûter très cher : 1 042 millions d'euros contre 950 millions d'euros si la maîtrise d'ouvrage était publique.

Le JT
Les autres sujets du JT
La salle de classe d\'une école primaire de Marseille, le 2 septembre 2008 lors de la rentrée scolaire.
La salle de classe d'une école primaire de Marseille, le 2 septembre 2008 lors de la rentrée scolaire. (MAGNIEN PATRICE / MAXPPP)