Réforme du collège

Le projet de réforme du collège, présenté début mars par la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem, sera applicable à la rentrée 2016. Il prévoit de laisser chaque collège fixer 20% de son emploi du temps suivant les besoins des élèves, et l'introduction de la deuxième langue vivante en cinquième.

Le travail en petits groupes, l'accompagnement personnalisé et les enseignements pratiques interdisciplinaires représenteront 20% du temps (quatre à cinq heures par semaine), fixés par le chef d'établissement et les enseignants en fonction des besoins des élèves.

L'accompagnement personnalisé, actuellement limité aux 6e, s'adressera à tous: maîtrise des fondamentaux, approfondissement des apprentissages, méthodes de travail...Il totalisera trois heures par semaine en 6e, au moins une heure dans les autres classes.

Les enseignements pratiques interdisciplinaires, créés à partir de la 5e, doivent "donner du sens" aux apprentissages, "contextualiser" les connaissances, favoriser le travail en groupe. Les projets, pris en charge par les enseignants de toutes les matières, seront inscrits dans les programmes scolaires et évalués au brevet.

12345