Angleterre : l'école sans portable

Alors que le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, veut interdire le téléphone portable au collège dès l'an prochain, des dizaines d'établissements britanniques ont déjà fait ce choix.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En quelques semaines, c'est devenu un réflexe. Pour ces collégiens britanniques, la descente du bus rime avec rangement du portable. Tous les matins, dans cet établissement du Norfolk, dans l'est de l'Angleterre, le proviseur Gibbs y veille. Cet établissement l'a annoncé à ses élèves en juillet dernier : à compter de cet automne, les portables seront interdits toute la journée dans tout l'établissement.

Des vertus pédagogiques

Si un élève est pris à l'utiliser, même durant la récréation, le téléphone sera confisqué et seuls les parents pourront venir le récupérer. Pour cette génération, habituée à posséder son portable dès l'âge de 11 ou 12 ans, cette interdiction a d'abord été vécue comme si le ciel lui tombait sur la tête. Pour les professeurs, l'interdiction du portable a d'abord des vertus pédagogiques. Alors que le débat s'invite en France, cette enseignante française, justement, en voit tout l'avantage dans ses cours de langue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au collège Georges Besse de Loches, le portable interdit, même dans la cour, doit rester au fond du sac (illustration).
Au collège Georges Besse de Loches, le portable interdit, même dans la cour, doit rester au fond du sac (illustration). (MAXPPP)