Pompier : une vocation dès l'adolescence

Le métier de pompier fait rêver les plus jeunes. En France, il est possible d'apprendre la profession dès l'âge de 12 ans. Près de 30 000 adolescents se rendent à ces formations deux fois par mois pendant quatre ans.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Combattre le feu, sauver des vies... De nombreux adolescents rêvent de devenir soldat du feu. Elle est âgée d'à peine 13 ans et un samedi sur deux, Laure enfile déjà l'uniforme des pompiers. Elle fait partie des 12 jeunes inscrits à la caserne de Gien (Loiret) cette année. "Les pompiers, ça me passionne depuis longtemps. J'admire ce qu'ils font, ils sauvent des vies. Ils font plein de trucs extraordinaires", déclare Tristan, jeune sapeur-pompier.

Une transmission de valeurs

Le sport représente la moitié de la formation des jeunes sapeurs-pompiers. Un entrainement digne des professionnels : des pompes par dizaine, des sauvetages où les jeunes doivent soulever leur propre poids. Enfin, ils terminent par un parcours du combattant chronométré, parfois même extrême. Au-delà du jeu, les pompiers veuillent à transmettre à leurs petits nouveaux, des valeurs chères à leur profession : "le courage, le dévouement, on doit être solidaires", décrit le lieutenant Stéphane Letonnelier. Il faut attendre l'âge de 16 ans pour qu'ils puissent être sapeurs-pompiers volontaires.

Le JT
Les autres sujets du JT