Pédophilie : "27 radiations" à l'Education nationale en 2015

L'Etat français a radié 27 membres de l'Education nationale pour leur implication dans des affaires de pédophilie ou de pédopornographie. Une information révélée ce mercredi matin par Najat Vallaud-Belkacem.

(Najat Vallaud-Belkacem prône "une transparence totale" sur les affaires de pédophilie © SIPA/Chamussy)
Radio France

Mis à jour le
publié le

En plein scandale dans l'Eglise catholique, Najat Vallaud-Belkacem a expliqué mercredi matin sur RTL que 27 radiations ont été prononcées en 2015 pour des faits de pédophilie ou de pédopornographie à l'Education nationale. "Nous entrons dans les 'un an' de l'affaire de Villefontaine, il y en a eu, sur l'année 2015, 27 radiations ", a déclaré la ministre de l'Education. "Un professeur, un adulte, un agent de l'administration au contact d'enfants, dès lors qu'il a été condamné pour des faits aussi graves que la pédophilie ou la pédopornographie, ne peut plus exercer au contact des enfants. "

"Aussi des femmes" concernées

Ces différents cas concernent "essentiellement des hommes " enseignants dans le premier et le second degré, a précisé Najat Vallaud-Belkacem, "mais cela peut concerner aussi des femmes, cela est tout aussi grave ".

La ministre a également annoncé l'examen des casiers judiciaires du personnel de l'Education nationale. "Nous allons expérimenter la chose dans une académie. "

Ces déclarations interviennent presque un an après l'affaire de Villefontaine en Isère, mise au jour le 23 mars 2015. Le directeur d'une école primaire de cette commune a été mis en examen pour le viol de onze enfants et est soupçonné de plusieurs dizaines d'agressions.