Mouans-Sartoux : les cantines luttent contre le gaspillage alimentaire

La commune de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritime) propose désormais dans ses cantines du 100% bio, et lutte contre le gaspillage.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

À l'heure du repas, les enfants de cette cantine choisissent des petites ou des grosses portions selon leur faim, pour chaque plat. Tous les enfants ont appris à ne pas gaspiller la nourriture. À la fin du repas, quand il y a tout de même quelques restes, ils les jettent dans des poubelles spéciales, une pour chaque type d'aliment.

Des légumes bio

Chaque jour, ces poubelles sont pesées pour adapter au mieux les recettes et les quantités. "Sur le gaspillage alimentaire, on fait des pesées depuis 2010. On a démarré par 147g par assiette et on est arrivé actuellement à 30g de moins en moyenne", confie au micro de France 3, Gilles Pérole, adjoint au maire délégué à l'éducation. Ce gaspillage évité a permis d'économiser 15 centimes par repas, une somme que la municipalité a investie dans la qualité. Les cantines des écoles sont passées au bio. Aujourd'hui, les légumes arrivent frais et sont cuisinés sur place. La mairie a même embauché un agriculteur qui produit chaque année les 20 tonnes nécessaires aux 1 200 repas quotidiens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les OGM pourraient bientôt disparaître des cantines des écoles parisiennes.
Les OGM pourraient bientôt disparaître des cantines des écoles parisiennes. (GODONG / PHOTONONSTOP / AFP)