Montessori, une pédagogie et un business ouverts à tous

La méthode éducative Montessori a envahi les rayons des librairies et des magasins de jouets. Mais tous ces produits relèvent-ils tous de la méthode de la célèbre pédagogue italienne ? franceinfo a mené l’enquête.

Les écoles Montessori se multiplient en France, comme ici à Lyon lors d\'une séance d\'apprentissage du calcul avec des perles.
Les écoles Montessori se multiplient en France, comme ici à Lyon lors d'une séance d'apprentissage du calcul avec des perles. (MOUILLAUD RICHARD / MAXPPP)
logo
Solenne Le HenCécile MimautRadio France

Mis à jour le
publié le

La pédagogie Montessori, du nom de Maria Montessori, qui a élaboré en 1907 une méthode éducative basée sur l'autonomie de l'enfant, est une pédagogie qui accompagne le développement naturel de l'enfant. On la retrouve aujourd’hui partout. Les magasins de livres, de jeux ou encore de jouets lui consacrent parfois des rayons entiers. Mais tous ces produits estampillés Montessori relèvent-ils vraiment tous de la méthode de la célèbre pédagogue italienne ? franceinfo a mené l’enquête.

Un mot magique

À côté des dizaines d'écoles Montessori qui voient le jour chaque année en France, Montessori est également un véritable business pour les industriels. "Montessori sur un jouet, ça m’attire. Ça me fait même l’acheter. Ça évoque tout de suite quelque chose, témoigne une jeune maman, qui a récemment acheté pour sa petite fille, âgée d'un an, des livres et des jouets avec la mention "Pédagogie Montessori".

Sans avoir lu les bouquins, j’avais envie de les acheter, parce que j’en avais entendu parler. Je partais du principe que c’était quelque chose qui était forcément positif

une maman convaincue

à franceinfo

Le mot Montessori sur l'emballage ou la couverture booste les ventes. "Ça marche très très bien, confirme Carine Girac-Marinier, directrice du périscolaire chez Larousse, qui vient d’ailleurs de créer une collection Montessori. Entre le grand cahier et le coffret, on doit être à 8 000 exemplaires vendus en à peine deux mois. Pour un démarrage de collection, c’est très bon signe. Le mot Montessori est un mot magique aujourd’hui." 

Un mot magique pour les ventes de livres, mais aussi pourles ventes de jouets. "Le hochet-grelot Montessori est l'une de nos meilleures ventes pendant toute l'année. C’est aussi ça la force de Montessori : ce sont des produits qui ne se vendent pas uniquement à Noël, mais tout au long de l’année", explique Haby Fuzeau, chef de produit chez Oxybul, une enseigne qui a créé une gamme de jeux et de jouets siglés Montessori. Preuve de son succès, le hochet-grelot en question est en rupture de stock !

... mais pas une marque 

En réalité, il n'y aucune règle à appliquer pour pouvoir apposer la mention "Montessori" sur son produit. "C'est un nom de famille, confirme Anouche Hovnanian, qui préside l'association Montessori de France, affiliée à l'association internationale basée à Amsterdam. Maria Montessori n’a pas souhaité déposer son nom de famille en tant que marque. Ça lui paraissait dénaturer la philosophie de son travail." N'importe quel fabricant peut donc mettre la mention "Montessori" sur l'emballage de son produit...

"C’est ça qui est assez merveilleux dans cette pédagogie. Maria Montessori n’a pas fait de ses ouvrages une sorte de marque. Du coup, c’est une pédagogie qui est ouverte à tout le monde", explique Carine Girac-Marinier, des éditions Larousse.

Chaque éditeur est libre d’utiliser les préceptes de Maria Montessori pour essayer d’avoir un ouvrage le plus fidèle possible à ce qu’elle aurait aimé faire. Mais c’est une fidélité morale.

Carine Girac-Marinier, éditions Larousse

à franceinfo

"Fidélité morale", c'est là que ça coince... Maria Montessori avait élaboré du matériel avec des règles bien précises. Des tailles et des couleurs qui participent de sa méthode. Ces règles ne sont pas toujours respectées, déplore l'association Montessori de France.

Les fabricants changent une ou plusieurs caractéristiques. Il peut arriver que l’objectif pédagogique ne soit plus au rendez-vous

Association Montessori de France

à franceinfo

Ces libertés prises par certains industriels agacent aussi ceux qui jouent le jeu, comme Ludovic Nittel, gérant de Montessori Spirit, une entreprise qui revend du matériel Montessori. "Vous avez tout un tas de couleurs qui ne sont pas respectées, alors que les couleurs ne sont pas là simplement pour faire joli. Il y a une cohésion entre les différents matériels. À terme, forcément, ça porte préjudice à la pédagogie elle-même et aux enfants derrière", prévient-il.

"Agréé Montessori" : la mention qui fait foi

Il existe néanmoins trois fabricants de matériel, japonais, néerlandais et italien, adoubés par l'association internationale Montessori. Ils ont le droit de marquer la mention "Agréé Montessori" sur leurs matériels pédagogiques et refusent d'ailleurs de parler de jouets. En échange, ces fabricants versent des royalties à l'association internationale... ce qui se répercute nécessairement sur le prix de vente : en magasin, c'est le matériel le plus cher.

Montessori, un business ouvert à tous. Reportage de Solenne Le Hen.

00:00-00:00

audio
vidéo