Les tablettes ne doivent pas remplacer l'écriture à la main

Aux États-Unis, les tablettes numériques se sont répandues dans les écoles avec succès depuis plusieurs années, mais là-bas on s'inquiète que les élèves perdent l'habitude d'écrire manuellement.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le numérique va s'installer dans les écoles françaises, c'est la promesse faite par François Hollande le 7 mai dernier. L'État prévoit ainsi de financer l'installation d'ordinateurs et de tablettes et d'adapter l'enseignement à ces nouveaux outils. Aux États-Unis, la mesure a été mise en place il y a quelques années.
Dans une école de Baltimore (Maryland) où France 2 s'est rendue, chaque élève possède une tablette et les enfants n'y voient souvent que des avantages. "Avant, on écrivait tellement. Mais maintenant qu'on a cette technologie, c'est bien on n'a plus besoin d'écrire autant, ni d'aller chercher plein de livres", explique une jeune fille.

S'adapter mais garantir l'écriture manuelle

Surligner les textes, lire le cours, écrire, tout cela se fait directement sur ordinateur. Mais pour autant, on veille à ce que les élèves sachent toujours écrire à la main. Les enseignants adaptent leur utilisation du manuel ou du numérique en fonction des cours : la recherche sur tablette, mais aussi les travaux créatifs comme le dessin au crayon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des élèves de maternelle produisent un livre numérique sur les tablettes prêtées par l\'Education nationale, à Puligny-Montrachet (Côte-d\'Or), le 14 avril 2015.
Des élèves de maternelle produisent un livre numérique sur les tablettes prêtées par l'Education nationale, à Puligny-Montrachet (Côte-d'Or), le 14 avril 2015. (CAMILLE CALDINI /FRANCETV INFO)