La pédagogie Montessori permet d'apprendre autrement

Des systèmes d'enseignement parallèles à l'Éducation nationale existent. Focus sur les écoles Montessori, qui donnent plus d'importance à l'autonomie des élèves.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Il existe une cinquantaine d'établissements Montessori en France. Cette méthode d'enseignement remonte à 1907, lorsque Maria Montessori, médecin italienne, décide d'ouvrir sa Maison des enfants, à Rome. Ici, chacun décide seul et selon ses envies de ses activités. Pas de maître devant un groupe d'enfants, mais des éducatrices qui les accompagnent dans leurs besoins. Plusieurs outils ludiques permettent d'apprendre à lire et à écrire.

Faire pour soi-même et par soi-même

Si un enfant se décourage, le rôle de l'éducatrice est de le solliciter à nouveau sur le même exercice. L'autonomie est placée au centre de la pédagogie. À la cantine, les petits mangent seuls, à leur rythme, et finissent leur repas en nettoyant la table. "Apprendre à se servir tout seul, c'est éducatif. C'est de l'autodiscipline, je le fais pour moi et par moi-même", assure une éducatrice.
Les plus grands apprennent à faire des travaux manuels, comme construire des voitures en bois. Les mathématiques et le français sont étudiés en classe, mais pas pendant un cours magistral. Les élèves travaillent en petits groupes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des élèves à l'école.
Des élèves à l'école. ( CAPTURE ECRAN FRANCE 2)