Éducation : les démissions d'enseignants flambent

Ils sont de plus en plus nombreux à claquer la porte des salles de classe. Stagiaires ou titulaires, en quelques années, le nombre de démissions d'enseignants a explosé.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le nombre d'enseignants démissionnaires a doublé depuis 2009, passant de 638 à 1 180. C'est au sein des professeurs stagiaires du premier degré que ce taux est le plus fort. Ila triplé en quatre ans, passant de 1,3% en 2012 à 3,18% en 2016, selon le ministère de l'Éducation nationale.

Salaire, fatigue...

Pour expliquer cette situation, les syndicats d'enseignants avancent plusieurs hypothèses : une année de stage éprouvante durant laquelle les stagiaires doivent assurer à la fois un enseignement à mi-temps, suivre leur formation et mener un travail de recherche. Autres raisons évoquées : un métier idéalisé et une confrontation brutale avec le réel, un salaire peu attractif ou la difficulté à gérer une classe. Le ministère de l'Éducation nationale n'a, de son côté, fourni aucune explication.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un professeur du collège donne un cours dans un établissement de Tinténiac, au nord de Rennes, en septembre 2011. (Photo d\'illustration)
Un professeur du collège donne un cours dans un établissement de Tinténiac, au nord de Rennes, en septembre 2011. (Photo d'illustration) (DAMIEN MEYER / AFP)