Crise de recrutement chez les enseignants : des centaines de postes non pourvus à la rentrée de septembre

Les derniers résultats des concours de recrutement d'enseignants viennent d'être publiés. Il y aura un manque de professeurs dans certaines matières à la rentrée scolaire.

Une classe d\'école primaire (photo d\'illustration)
Une classe d'école primaire (photo d'illustration) (MAXPPP)
logo
Solenne Le HenfranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Il va manquer des professeurs à la rentrée, au mois de septembre 2017. Les résultats définitifs des concours de recrutement d'enseignants viennent d'être publiés au début du mois de juillet, et comme les années précédentes, tous les postes n'ont pas été pourvus dans les établissements du premier et du second degré. Il n'y a pas eu assez de bons candidats et certaines classes seront donc sans professeur.

Pas assez de candidats au niveau

573 postes ne seront pas pourvus en école maternelle et élémentaire, d'après le syndicat enseignant majoritaire SNUipp. Ces postes étaient pourtant ouverts aux concours, mais il n'y a pas eu suffisamment de candidats au niveau. Les jurys ont estimé que malgré la pénurie d'enseignants, ils ne reverraient pas leurs exigences à la baisse jusqu'à se résoudre à embaucher les plus mauvais candidats. L'académie de Créteil au sud-est de Paris, où un concours supplémentaire s'est pourtant tenu, est particulièrement touchée par cette crise du recrutement. Les académies de Versailles, d'Amiens et de Guyane sont aussi impactées, dans une moindre mesure.

Le second degré est également touché par ce problème, d'après les résultats du Capes externe. Cette année, 380 postes n'ont pas trouvé preneur en mathématiques par exemple, 150 en lettres modernes, 150 en lettres classiques, 350 en anglais et plus de 200 en allemand. Cette pénurie s'explique par un manque d'attractivité du métier, réputé difficile et mal payé au regard des études demandées. En revanche, contrairement aux années précédentes, l'Éducation nationale a pourvu cette fois-ci tous les postes ouverts en sciences et vie de la terre (SVT), en physique-chimie et en espagnol.