Communes : le casse-tête du budget

Avec la baisse des dotations de l'État, beaucoup d'élus doivent trouver des solutions et reporter des investissements. France 2 a rencontré le maire de Caussade (Tarn-et-Garonne) qui a perdu dans son budget plus de 330 000 euros en deux ans pour sa commune.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Caussade, dans le Tarn-et-Garonne, est une commune de 7 000 habitants. Une ville à la campagne qui a un projet : refaire tout le centre du bourg. Une première place rénovée a coûté 2,5 millions d'euros. "Dessous, tous les réseaux ont été refaits : l'assainissement, le pluvial, les réseaux électriques, les réseaux secs", indique au micro de France 2 François Bonhomme, maire de Caussade.

Restrictions budgétaires.

Aux commandes depuis 2008, le maire et son adjoint aux finances gèrent un budget de près de neuf millions d'euros. La moitié part dans des frais fixes : entretien des installations municipales ou encore salaires des employés. Sur les frais de fonctionnement, l'objectif est de faire des économies partout où c'est possible. Il faut dégager de l'argent pour investir dans un contexte de restrictions budgétaires. En deux ans, les dotations de l'État ont baissé de 332 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT