Bizutage à Paris-Dauphine : exclusion définitive d'un étudiant et trois temporaires

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

Un étudiant de l'université Paris-Dauphine, a été définitivement exclu de l'établissement par la section disciplinaire de l'université. Trois autres exclusions ont été prononcées pour quatre ans et deux pour trois ans.

Dans cette affaire de bizutage, ces étudiants exclus étaient membres d'une association étudiante de Dauphine et avaient été mis en examen le 24 novembre à Paris pour violences volontaires en réunion avec arme.

Selon un décret du 13 juillet 1992, elles étaient passibles de sanctions
allant du simple avertissement à l'exclusion définitive de tout établissement public de l'enseignement supérieur.