Vers une année de prépa avant l'entrée en fac

La rentrée universitaire ce lundi 11 septembre se passe sur fond de grogne autour de l'admission post-bac (APB). 3 000 étudiants sont toujours sans affectation.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des centaines d'étudiants serrés sur les bancs de la fac. La rentrée 2017 ne déroge pas à la règle des amphithéâtres surchargés. En outre, six étudiants français sur dix ne passent pas le cap de la première année. Pour remédier à ce taux d'échec et d'abandon élevé, un groupe de réflexion voulu par le gouvernement commence à plancher ce lundi. Une idée fait son chemin : instaurer un an de prépa pour les bacheliers les plus faibles, comme un sas de transition pour être mieux armé en arrivant à la fac.

Des syndicats défavorables

C'est l'occasion de vérifier ses capacités, mais aussi sa motivation. Le mot de sélection reste tabou, mais le principe d'un filtre est discuté. Allonger les études des lycéens les moins bons, l'hypothèse n'est pas du goût des syndicats étudiants, mais le gouvernement veut rapidement des solutions pour désengorger l'accès en licence. Elles devront être mises en place dès la rentrée prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'universite de Franche-Comté de Montbeliard en 2013. 
L'universite de Franche-Comté de Montbeliard en 2013.  (SIMON DAVAL / MAXPPP)