Baccalauréat : de nombreux étudiants sans affectation

Près de 87 000 admis au baccalauréat sont toujours dans l'attente d'une affectation à l'université.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Filières saturées, non-respect des voeux, explosion démographique... Le système des admissions post-bac est enrayé. À Granville (Manche), nous avons rencontré Titouan, 17 ans, qui vient d'empocher son bac scientifique avec une mention "très bien".

C'est en revanche le handball qui le fait rêver, son objectif étant de faire une carrière sportive. Candidat à l'admission dans une fac de sport, il se retrouve dans une filière saturée qui a dû avoir recours au tirage au sort. Recalé, Titouan se voit uniquement proposer une inscription en physique-chimie, loin de ce qu'il espérait faire.

Plus de candidats, autant de places

Comme lui, des dizaines de milliers d'étudiants sont confrontés à cette situation, et 87 000 d'entre eux n'ont toujours pas la moindre affectation à l'heure qu'il est. Le syndicat étudiant UNEF a mis en place en urgence une plateforme d'écoute et de conseil.

"Cela fait des années qu'il y a 30 000 ou 40 000 jeunes qui arrivent à l'université [...] Quand il y a un manque de moyens et de budget, à un moment ça coince" explique Lila Le Bas, présidente de l'UNEF.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plateforme internet d\'admission post-bac.
La plateforme internet d'admission post-bac. (MAXPPP)