Admissions à la fac : une concertation prévue au ministère

En direct devant le ministère de l’Enseignement supérieur, Maryse Burgot détaille la réaction du gouvernement face au problème des admissions post-bac.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La situation des lycéens sans affectation après le bac est assez incompréhensible et ce n’est pas une première. Qu’en pense la ministre de l’Enseignement supérieur ? "Ici, au ministère de l’Enseignement supérieur, on pense que c’est tellement ubuesque que l’on engage à partir de lundi matin, 17 juillet, une vaste concertation avec les acteurs concernés", indique Maryse Burgot, en direct du ministère de l’Enseignement supérieur.

Instaurer des pré-requis pour certaines filières

Il y aura des présidents d’université, des étudiants. "On va se pencher sur une proposition qui souhaite instaurer des pré-requis pour certaines filières. La ministre chargée de ce dossier n’est pas contre mais elle prévoit quand même dans l’immédiat une rentrée très difficile", ajoute la journaliste. "On est en train de travailler avec les présidents d’université et avec les rectorats pour voir si ont peut augmenter le nombre de places qui seront offertes aux étudiants à la rentrée 2017", explique Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Frédérique Vidal, le 4 mai 2017, à Carros (Alpes-Maritimes).
Frédérique Vidal, le 4 mai 2017, à Carros (Alpes-Maritimes). (MAXPPP)