Maroc : une manifestation pour dénoncer les agressions sexuelles envers les femmes

Au Maroc, une manifestation a eu lieu mercredi 23 août à Casablanca et dans plusieurs villes. Tout part d'une vidéo qui montre l'agression sexuelle d'une jeune femme dans un bus sans que personne ne réagisse.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un adolescent hilare filme ses cinq amis en train d'arracher les vêtements d'une jeune femme de 26 ans dans un bus au Maroc. France 3 décide de ne pas montrer la suite de la vidéo, car en dépit de ses appels au secours personne ne lui viendra en aide. Une agression sexuelle en plein jour pourtant loin d'être inédite au Maroc. Mercredi 23 août, 500 personnes, majoritairement des femmes ont manifesté à Casablanca et à Rabat pour dénoncer le harcèlement dont elles sont victimes quotidiennement dans l'espace public. "Ce drame a été filmé, mais je n'ose même pas imaginer le nombre de drames similaires auxquels les femmes font face dans les bus ou ailleurs", estime une manifestante.

La victime trop provocante selon certains hommes

À l'inverse, la diffusion de cette vidéo a occasionné des commentaires violents sur les réseaux sociaux. Des hommes marocains justifient cette agression sexuelle accusant la victime d'avoir été trop provocante. Le symptôme d'une société qui a encore bien du mal à reconnaitre ces violences comme des crimes. Face à ces réactions, les autorités marocaines ont interpellé plus de trois mois après les faits les six agresseurs présumés. Des mineurs âgés de 15 à 17 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au Maroc, une manifestation a eu lieu mercredi 23 août à Casablanca et dans plusieurs villes. Tout part d\'une vidéo qui montre l\'agression sexuelle d\'une jeune femme dans un bus sans que personne ne réagisse.
Au Maroc, une manifestation a eu lieu mercredi 23 août à Casablanca et dans plusieurs villes. Tout part d'une vidéo qui montre l'agression sexuelle d'une jeune femme dans un bus sans que personne ne réagisse. (FRANCE 3)